SOLIDAIRES DOUANES
Bouton menu

Bientôt lynchés... parce qu’en bleu ?

Il y a quelques jours, l’agglomération de Grenoble faillit être endeuillée des suites d’un acte commis à l’encontre d’agents Publics. Au cas d’espèce après l’incendie des locaux techniques de la caserne de gendarmerie de Grenoble, ce fut une brigade de gendarmerie voisine, celle de la commune de Meylan, qui fut ciblée.
Ces derniers temps, des personnes dépositaires de l’autorité de l’État ont été prises pour cible non pour ce qu’elles auraient fait (ou ne pas fait, pour le coup...), mais pour ce qu’elles étaient. À cette occasion, le sordide s’est mêlé à l’inconséquent, puisque ce furent les personnes qui ont été explicitement visées. Une explication de texte s’imposait.

Notre communiqué :




MissionsDroits syndicaux - InterneInterprofessionnel - fédéral

Imprimer

Actualités

Les affres de la communication 2.0
Le rouleau-compresseur se dévoile
L’art de dire sans dire … tout en le disant quand même ?
CAP 2022
Dossier récapitulatif des annonces