SOLIDAIRES DOUANES
Bouton menu

Il faut sauver le soldat OPCO AG !

L’administration chipotait, alors La Lettre A l’a fait pour elle. Dans sa parution du 27 octobre 2016, cette feuille destinée aux « décideurs français de haut niveau » révèle que « les képis se concentrent sur quatre villes ». En 2 paragraphes, il est expliqué que le dédouanement s’effectuera désormais sur les 4 centres d’expertise (Rouen, Toulouse, Lyon-L’Isle d’Abeau et Nantes). Cette restructuration « conduira bientôt les douaniers à faire leurs valises » puisque « 17 départements ne compteront plus aucun bureau de douane d’ici 2018″…

Notre communiqué :

PSD_OPCO_AG



Mutations & MobilitésOPCOSURVUnion européenneréformes - restructurations

Imprimer

Actualités

Groupe de Travail de Réseau : Lutte contre la fraude
Gestion "à l’arraché" ?!
Comité social d’administration de réseau (CSAR) 2024
Février 2024 : effectifs, JO, refonte SU, évolution TSI... Circulez, y a rien à voir !
GTR Emplois
06/12/2023 : Démantèlement depuis 40 ans ? Plan décennal urgent !
Droit de visite (& recodification Code des douanes)
Derrière l’article 60, 36 chevaux de Troie !